| 
 

 L ordinateur

         
safinez




: 718
: 25
: 16/02/2009

: L ordinateur    16 2009, 16:35

ENIAC : le premier ordinateur entirement numrique :

Conu en 1945 l'universit de Pennsylvanie, l'ENIAC (Electronic Numerator Integrator and Combeller) a t invent par deux ingnieurs amricains John Presper Eckert (1919-1995) et John William Mauchly (1907-1980). Il est rest en service pendant 9 ans. Il contenait 18 000 lampes vide et pesait 30 tonnes. Sa programmation ncessitait de nombreuses manipulations.
Collection Microsoft Encarta 2005. 1993-2004 Microsoft Corporation. Tous droits rservs.
Le terme informatique date de 1962. Il vient de la contraction des mots information et automatique . Lhistoire de linformatique est justement marque par la volont des hommes dautomatiser certaines tches longtemps ralises la main, en particulier le calcul.

DES PREMIERS BOULIERS À LA MACHINE À CALCULER :

Les bouliers sont les plus anciennes machines calculer. Le principe du boulier est dj en germe chez les Babyloniens vers 2000 avant J.-C. ; cette poque, on utilise des cailloux pour compter. Puis, au cours du Ier millnaire avant J.-C. nat en Chine lide de fabriquer un instrument qui faciliterait le calcul : le boulier.

Cest en 1642 que le philosophe et mathmaticien Blaise Pascal construit la premire machine calculer (la Pascaline, aussi appele roue Pascal), capable deffectuer des additions et des soustractions.

LES CARTES PERFORÉES :
Vers 1800, le Franais Joseph Marie Jacquard met au point un mtier tisser qui utilisedes cartons perfors pour commander les mouvements des aiguilles.

Un peu plus tard, en 1833, lAnglais Charles Babbage reprend ce principe et construit une machine encore plus labore que les machines calculer de lpoque : la sienne est capable dexcuter toutes les oprations et de stocker les rsultats. Cest son associe, la mathmaticienne Ada Byron, que lon doit un peu plus tard les principes de base de la programmation.

En 1890, lAmricain Hermann Hollerith utilise un appareil similaire pour dpouiller les rsultats du recensement amricain. Sa socit, Tabulating Machine Company, deviendra plus tard IBM.

LE TOUT PREMIER ORDINATEUR :


En 1945, aux États-Unis, nat lENIAC (Electronic Numerator Integrator and Combeller), le premier vritable ordinateur de lhistoire. Il se diffrencie de toutes les machines prcdentes pour deux raisons :

dabord, il sagit dune machine lectronique. Il ny a plus de rouages mcaniques ; linformation est transporte par des lectrons, des particules charges dlectricit, qui se dplacent trs vite ;

de plus, cest une machine programmable. Cela signifie quon peut enregistrer des instructions qui sexcuteront sans intervention de lhomme.

Cet ordinateur est trs imposant : il pse 30 tonnes et occupe une surface denviron 100 m. Pour le faire fonctionner, plus de 17 000 tubes vide sont ncessaires. Parfois, des cafards sintroduisent dans ces tubes, faussant les rsultats. Cest pour cette raison quon parle aujourdhui encore de bug informatique . Ce mot vient de langlais bug, qui signifie cafard .

LES PREMIERS TRANSISTORS :


Aprs la Seconde Guerre mondiale, les circuits lectroniques ne sont encore que de simples lampes. En 1948, l'invention du transistor, un circuit trs compact qui ne craint pas les chocs et ne chauffe pas, va acclrer le dveloppement des ordinateurs. Les besoins en programmes informatiques augmentent et de nouveaux mtiers apparaissent : programmeur, analyste, ingnieur systme.

L'industrie du logiciel merge peu peu. Dans les annes 1950, les premiers langages volus apparaissent : le Cobol et le Fortran, par exemple, rendent les ordinateurs beaucoup plus faciles programmer.

LA MICRO-INFORMATIQUE :

En 1964, les circuits intgrs (souvent appels puces) sont base de silicium, un matriau trs abondant dans la nature et qui favorise la miniaturisation des composants lectroniques. Cela permet de rduire la taille et le prix des ordinateurs.

En 1971, le premier microprocesseur (Intel 4004) sort des ateliers de la socit amricaine Intel. Il contient 2 300 transistors et excute 60 000 instructions par seconde. En comparaison, un microprocesseur moderne comme lIntel Pentium 4 comprend plusieurs dizaines de millions de transistors et excute plusieurs milliards dinstructions par seconde.

En 1981, IBM lance le PC (pour Personal Combeller, qui signifie ordinateur personnel ). Le PC rvolutionne la micro-informatique car cest un ordinateur compatible, c'est--dire que tous les logiciels crits pour cette machine fonctionnent avec un autre ordinateur PC, quelle que soit sa marque et sa date de fabrication. De nombreux logiciels dapplication (traitement de texte, gestion de base de donnes, etc.) sont rapidement disponibles, parmi lesquels ceux de la socit Microsoft de Bill Gates, fonde en 1975.

En 1984, les systmes Macintosh dApple Combeller sont les premiers tre dots dune interface graphique : au lieu davoir taper des commandes fastidieuses au clavier, lutilisateur peut maintenant se servir dune souris et cliquer sur des icones. La premire version de Windows, commercialise par Microsoft en 1985, sen inspire pour rendre lutilisation des PC plus conviviale.

À la fin des annes 1980, les premiers ordinateurs portables font leur apparition. Ils sont plus lgers et moins encombrants que ce quon appelle dsormais par opposition les ordinateurs de bureau et prsentent lavantage de pouvoir tre transports facilement.

LERE DU MULTIMÉDIA ET DU NUMÉRIQUE :

Avec la micro-informatique, les ordinateurs sont devenus extrmement puissants et bon march. Ils sont capables de tout faire ou presque : ils calculent, dessinent, et jouent mme de la musique.

Linvention du disque compact (CD) en 1979 par les firmes Philips et Sony va permettre de stocker une grande quantit dinformations (environ 600 Mo) sur un disque de 12 cm de diamtre et de 1 mm dpaisseur (CD-Rom). Le DVD (Digital Versatile Disc), commercialis en 1997, permet de stocker encore plus de donnes (environ 7 fois plus que sur un CD-Rom).

Aujourdhui, linformatique est entre dans la quasi-totalit des appareils lectroniques, y compris dans un simple lave-linge. Elle est devenue indispensable dans notre vie de tous les jours


Un micro-ordinateur est un appareil lectronique qui traite de grandes quantits dinformations. On le compare souvent au cerveau humain, mais un micro-ordinateur ne pense pas. Il fait exactement ce quon lui demande, ni plus ni moins.

DE QUAND DATENT LES PREMIERS MICRO-ORDINATEURS ?

Les micro-ordinateurs font leur apparition au dbut des annes 1970, avec les premiers microprocesseurs de la socit amricaine Intel.

Lhistoire de la micro-informatique retient gnralement le Micral de la socit franaise R2E comme le premier micro-ordinateur, mais cest lAltar de la socit amricaine MITS Electronics, sorti la fin de lanne 1974, qui dclenche la rvolution de la micro-informatique.

Ds lors, les micro-ordinateurs se succdent (Apple I et II, Commodore PET, Tandy TRS-80, IBM PC et Apple Macintosh) et deviennent de plus en plus puissants. Aujourdhui, le PC (Personal Combeller, qui signifie ordinateur personnel ) est le type dordinateur le plus vendu dans le monde.

DE QUOI EST COMPOSÉ UN MICRO-ORDINATEUR ?

Un micro-ordinateur est un ensemble de composants quon appelle matriel (hardware en anglais). Ce matriel est lui-mme constitu de quatre units relies entre elles :

lunit dentre, qui permet de piloter lordinateur pour saisir des informations. Les priphriques dentre les plus frquents sont la souris, qui sert dplacer lcran un symbole lumineux appel curseur, et le clavier qui permet de taper du texte ;

lunit mmoire, qui a pour rle de stocker les donnes. Lordinateur utilise deux types de mmoire : la mmoire vive (RAM, pour Random Access Memory) sauvegarde temporairement les informations ; quand lordinateur est teint, son contenu sefface ; la mmoire morte (ROM, pour Read Only Memory) enregistre de faon permanente des programmes propres lordinateur et ne sefface jamais. Le disque dur constitue une autre forme de stockage. Cest gnralement sur le disque dur que les programmes sont enregistrs ;

lunit de traitement, qui manipule les donnes selon des instructions fournies par un programme. Ce traitement est confi des microprocesseurs (ou puces), connects sur ce quon appelle un circuit intgr ;

lunit de sortie, qui affiche les rsultats. Il sagit bien sr de lcran (ou moniteur), mais il est possible dafficher les rsultats sur papier si une imprimante est raccorde lordinateur.

Toutes ces units communiquent entre elles par des fils nomms bus.

COMMENT FONCTIONNE UN MICRO-ORDINATEUR ?

Sans programmes, un ordinateur ne servirait pas grand-chose. Un programme (software en anglais) est une srie dinstructions qui indiquent lordinateur ce quil doit faire. Pour que lordinateur comprenne les commandes, les programmes sont crits en binaire, le seul langage que lordinateur comprenne vraiment. Ce langage informatique est compos uniquement de 0 et de 1, qui reprsentent deux tats fondamentaux en lectronique : le courant lectrique passe ou ne passe pas.

Les programmes, quon appelle aussi logiciels, peuvent tre de deux sortes :

les systmes dexploitation, qui permettent lordinateur de fonctionner en assurant la communication entre les diffrentes units. Windows, MacOS et Linux sont les systmes dexploitations les plus connus ;

les logiciels dapplication, qui remplissent des fonctions bien prcises. Les plus frquents sont les logiciels de traitement de texte, qui permettent de saisir et de mettre en forme du texte, les jeux vido, mais aussi les logiciels de comptabilit, de traitement de bases de donnes, de mise en page (la PAO, publication assiste par ordinateur), daide lapprentissage (lEAO, enseignement assit par ordinateur), etc.

QUE PEUT-ON FAIRE AVEC UN MICRO-ORDINATEUR ?

Avec un ordinateur, on peut travailler, tudier, jouer. De nos jours, les micro-ordinateurs sont partout : dans les gares, les aroports, chez le mdecin, dans les laboratoires de recherche, dans les studios de films danimation et deffets spciaux, etc.


Ils peuvent afficher des images, jouer de la musique, mais aussi communiquer entre eux au moyen dun modem. Le modem envoie et reoit des donnes informatiques en passant par les lignes tlphoniques ou le cble. Il permet de se connecter Internet, mais aussi denvoyer et de recevoir du courrier lectronique.
Les lments dun micro-ordinateur : Lquipement complet dun micro-ordinateur multimdia comprend des priphriques dentre (clavier, souris, etc.), des priphriques de sortie (moniteur, imprimante, haut-parleur, etc.), des units de stockage (mmoire vive, CD-ROM, disquette, etc.), ainsi quune connexion avec lextrieur (assure par exemple par un modem).
    





: 618
: 31
/ :
: 09/11/2008

: : L ordinateur    25 2009, 00:54

    
http://azerty2009.0up.com
 
L ordinateur
          
1 1

:
 ::  :: -